Jeune femme qui a perdu ses cheveux à la suite de traitements de chimiothérapie

La chimiothérapie et vos cheveux: nous répondons à vos questions

Avec le diagnostic de cancer viennent le choc, l’inquiétude et aussi de multiples questionnements par rapport à la santé, aux traitements à venir, à la chimiothérapie et à la perte de cheveux. Notre clinique étant spécialisée en soins capillaires, nous avons accueilli et soutenu au fil des ans de nombreuses femmes dans leur lutte contre la maladie. Au bénéfice de tous, nous partageons ici avec vous les réponses aux questions qui nous sont le plus fréquemment adressées.

Pourquoi perd-on ses cheveux à la suite de traitements de chimiothérapie?

La chimiothérapie ne fait pas de distinction entre les cellules saines et celles affectées par le cancer. Elle cible l’ensemble des cellules à division rapide, dont celles qui sont responsables de la croissance capillaire.

Dès les premiers traitements, la division cellulaire dans le follicule pileux s’interrompt. Le cheveu cesse alors de pousser et meurt de façon prématurée. La chute des cheveux, et parfois des poils, survient de façon générale quelques semaines après le début de la chimiothérapie.

Certaines personnes perdront beaucoup de cheveux, d’autres très peu, dépendamment de l’intensité et de la durée des traitements. Heureusement, la perte de cheveux due à la chimiothérapie est généralement temporaire.

Peut-on prévenir la perte capillaire?

Dans certains cas, le refroidissement du cuir chevelu à l’aide d’un casque réfrigérant peut aider à réduire la perte de cheveux. L’efficacité de cette méthode varie selon le type de cancer et l’intensité des traitements.

Les cheveux repoussent-ils?

Oui. De façon générale, les cheveux ont tendance à repousser quelques semaines après la fin des traitements. Pour certaines personnes, cela prendra quelques mois.

Cela dit, au moment de la repousse, les cheveux peuvent apparaître plus denses ou plus fins, plus bouclés ou plus raides ou encore plus pâles ou plus foncés. En effet, la texture et la couleur des cheveux peuvent différer de leur état précédent. Il peut s’écouler un certain temps, voire un peu plus d’un an, avant qu’ils retrouvent leur aspect d’origine.

Comment se préparer à la perte de cheveux?

Certaines personnes choisissent de couper leurs cheveux courts avant de les perdre, tandis que d’autres décident de les raser ou encore d’opter pour une prothèse capillaire, une frange prête à coiffer Sibelle, un foulard ou un couvre-chef. C’est un choix très personnel.

Perruque: comment faire le bon choix?

Cheveux courts ou longs, lisses ou bouclés, il existe une multitude de modèles de perruques médicales et esthétiques. Pour obtenir un effet naturel réussi et un maximum de confort, il est important de tenir compte de la qualité de la prothèse capillaire (cheveux humains, synthétiques, cheveux Remy) et du bonnet, des spécificités de votre chevelure et de la forme votre visage. Vous pouvez compter sur notre équipe pour vous conseiller à cet effet.

Comment prendre soin du cuir chevelu fragilisé?

Les traitements de chimiothérapie entraînent souvent des inconforts au niveau du cuir chevelu.  Démangeaisons, sensibilité accrue, irritation, brûlures ou picotements, chaque personne réagit différemment. L’utilisation de masques capillaires ou de produits hydratants peut aider à atténuer ces sensations désagréables.

Pour sélectionner des produits efficaces et parfaitement adaptés à vos besoins spécifiques, il importe toutefois de bien connaître votre type de cheveux. Après analyse, nos trichologistes pourront vous faire des recommandations personnalisées.

Comment prendre soin des cheveux durant les traitements?

Durant les traitements, les cheveux doivent être manipulés avec délicatesse. Pour maintenir une santé capillaire optimale, on privilégiera alors l’utilisation de produits doux, naturels, sans parfum et nourrissants, comme ceux de la gamme Térapo Médik.

Nous vous recommandons de laver vos cheveux une fois par semaine à l’eau fraîche avec un shampoing doux. Le processus de nettoyage demeure une étape cruciale. En effet, l’élimination du sébum et des cellules mortes du cuir chevelu favorise un environnement propice à la repousse.

La coloration des cheveux est-elle possible pendant les traitements?

Il n’est pas recommandé de teindre vos cheveux pendant les traitements de chimiothérapie, et ce, jusqu’à ce que la perte capillaire soit stabilisée.

Si vous décidez tout de même de les colorer, il faut privilégier une coloration douce et naturelle, comme la coloration minérale et la coloration végétale. Avant d’aller de l’avant, une consultation à notre clinique de Rosemère est fortement recommandée afin de préserver la santé de vos cheveux.

Que faire pour favoriser la repousse?

Il est important de boire suffisamment d’eau et d’adopter une alimentation variée, riche en minéraux, vitamines et acides aminés. Un apport équilibré en protéines est aussi recommandé.

Pour ce qui est des soins capillaires, un soin hydratant qui contribuera à équilibrer le pH de votre cuir chevelu peut être utilisé. Il est important d’y aller tout en douceur. Environ 30 jours après votre dernière séance de chimiothérapie, nos trichologistes commenceront à stimuler la repousse à l’aide de soins spécifiquement adaptés à vos besoins.

D’autres questions? Nous sommes là pour vous!

Au Centre Santé du Cheveu, nous vous accompagnons à tous les stades de la maladie. Nous sommes à vos côtés avant, pendant et après vos traitements de chimiothérapie afin de protéger vos cheveux et votre cuir chevelu. Nous sommes la référence en santé capillaire sur la Rive-Nord! Appelez-nous: 450-621-2599

Mot clés